Accueil › Films › Waiting For The Barbarians FRENCH DVDRIP 2020

Waiting For The Barbarians torrent film

Waiting For The Barbarians FRENCH DVDRIP 2020

Waiting For The Barbarians FRENCH DVDRIP 2020

Poids du fichier: 692.75 MB
Seeds : 986
Leechs : 345
Nom : Waiting For The Barbarians torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Un équivalent austral du Rivage des Syrtes. Tous les ingrédients y sont : l'attente, l'ambiance triste de garnison désœuvrée, l'ennemi lointain, aussi terrifiant qu'insaisissable, contre lequel on hésite entre crainte et mépris, une géographie imaginée, fantasmée. L'univers n'est plus une sorte d'Italie déformée et onirique mais l'aride poussière d'un désert vaguement africain. Sauf que c'est.

« Waiting for the Barbarians », roman de 1980, est une parabole universelle contre la haine et la répression, mais aussi bien sûr contre les violences et le déchaînement du régime sud-africain à l'encontre des noirs à cette époque. L'action se déroule dans un temps et un lieu indéfini, dans une petite ville d'avant-poste aux confins d'un Empire. L'arrivée du colonel Joll, monstre tortionnaire.

Ce livre décrit une société inventée, tout droit sortie de l'imaginaire de Coetzee. Il m'a beaucoup rappelé Globalia de Jean-Christophe Rufin. En cherchant un peu, il y a un peu de Star Wars également. Un monde (un empire) tout puissant, civilisé, regroupant une population qui est. Autours, les non-zones, comme les appelle Rufin dans Globalia, regroupant la lie de la société, tout ce qui fait.

Un de ces romans difficile à situer tant il nous donne l'impression de flotter hors du temps, dans une bulle, soumise à son propre rythme. Une blancheur synonyme de vide, de solitude, plane tout au long du livre. Un avant poste d'un immense empire. Un magistrat en disgrâce. Un amour et une tendresse impromptus. Des étrangers, des barbares qui font peur, à tort. Des soldats ignorants, ou pire.

Je sais qu'il est prix Nobel de littérature, mais que voulez-vous, je ne suis pas grand fana de Coetzee. (Je glisse hâtivement sur le débat du respect originellement dû aux détenteurs de prix prestigieux ; à mon sens, on devrait au contraire s'en défier, ou du moins retrouver sa pleine raison critique d'individu face à l'oeuvre lorsque le contingent "établi" lui a accordé son affection. Mais.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :