Accueil › Films › Ava FRENCH WEBRIP 2020

Ava torrent film

Ava FRENCH WEBRIP 2020

Ava FRENCH WEBRIP 2020

Poids du fichier: 695.23 MB
Seeds : 907
Leechs : 317
Nom : Ava torrent film
telecharger le fichier torrent

Télécharger le Torrent

Trailer
Critiques : avis d'internautes

Ava, c’est une fille solaire et solitaire qui n’aime pas les gens. Elle préfère les chiens, parce qu’au moins ça ne parle pas. Elle est à la mer, dans son maillot tricolore, et puis elle mange des frites. Elle va bientôt perdre la vue. C’est inévitable. Mais quoi, on s’en fout, c’est les vacances. Si Grave était la star de la Semaine de la Critique l’année dernière, il se pourrait bien qu’Ava soit l’heureux élu en 2017. Ce qui est d’autant plus étonnant lorsqu’on.

Comme c'est drôle. La France vit, cette semaine, sous une canicule écrasante. Et voilà que je m'enferme dans un cinéma climatisé pour voir ce que je considérais de prime abord comme mon nouveau La Vie d'Adèle, la nouvelle coqueluche cannoise Ava, sur l'émancipation d'une adolescente pendant ses vacances. Globalement, j'ai été très déçue. J'en attendais beaucoup, trop peut-être, mais j'ai vraiment ressenti une déception à la fin du film. S'il y a quelques scènes.

Le terrain ô combien symbolique de la perte du sens de la vue est glissant pour un cinéaste. Naomi Kawase s’y est bien largement plantée dans son prochain Vers la lumière, et Léa Mysius (sortie de la Femis et l’une des scénaristes des Fantômes d’Ismaël) y consacre son premier long métrage..

J’ai rarement pris autant de plaisir à détester un personnage ; Ava est agaçante. Sa voix fluette et languissante est exaspérante, sa moue boudeuse devient rapidement irritante. On a envie de la secouer, de la faire parler plus vite, de la dérider, de percer le mystère de sa bulle et de ses yeux insondables. Et pourtant Ava est aussi touchante, bête noire en marge – plutôt dans une.

Cette critique et plein d'autres sont disponibles sur https://www.epistemofilms.fr/ avec des photographies. Cette micro-proposition est susceptible de heurter la sensibilité des personnes n'ayant pas vu le film. Dans l'écume de la Nouvelle-Vague, la réalisatrice charrie.

Le film s'ouvre par une scène de plage, écrasée par le soleil et la langueur. Au milieu des estivants paresseux et des enfants turbulents, un chien-loup, noir comme la nuit, rôde dans l'indifférence générale, avant de venir dévorer les frites d'une jeune fille endormie, comme mû par une attraction magique. Cette belle introduction, l'air de rien, illustre bien le conflit créateur au coeur.

Avec Ava, son tout premier film sur les palpitations d’une adolescente fougueuse, Léa Mysius s’inscrit dans les pas de ses grandes sœurs de cinéma, elles aussi passées par la Fémis : Julia Ducournau et Céline Sciamma. Elle livre une œuvre sensible et habitée, portée par la mine boudeuse et alerte de Noée Abita. Ava veut dire, d’après son héroïne, « je désire ». Mais.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :